FO La force de l'indépendance

Votre navigateur ne dispose pas de l'extension Flash, cliquez sur le logo ci-dessous pour la télécharger sur le site officiel

Get Adobe Flash player

Retraites-actualité.

 

 

                                                                        

                                                                   

 

 

 

    

 

        Assemblée Nationale.

 

        Réforme des retraites. 

 

 
/// LETTRE AUX DÉPUTÉS
Il y a URGENCE. En effet, l’Assemblée nationale débat en ce moment même du projet de loi réformant les retraites. Ce débat, très court – il a débuté le 7 septembre, jour de mobilisation exceptionnelle avec près de 3 millions de manifestants – devrait se conclure par un vote le 15 septembre.

Jean-Claude Mailly, au nom de FO, s’est lui-même adressé aux députés et sénateurs (le débat au Sénat, après le vote à l’Assemblée nationale, aura lieu début octobre). Il dénonce un projet dont la mesure d’économie principale repose sur le report de 60 à 62 ans et de 65 à 67 ans des droits au départ en retraite, parallèlement à l’allongement de la durée de cotisation. C’est faire supporter aux générations actuelles et à venir les ajustements budgétaires découlant de la crise. Jean-Claude Mailly confirme l’exigence de FO du retrait ou de l’abandon de ce projet, afin que «le dossier retraite soit examiné au regard de ses vrais impératifs de financement et de justice sociale».

Adressez-vous à votre député!

 

 

 

               12-09-10.Jean-Claude MAILLY sur Europe 1.

 

 

         

 

                Premier plan - mercredi 15 septembre 2010

 

         PLUSIEURS MILLIERS DE PERSONNES MANIFESTENT DEVANT
                                  L'ASSEMBLÉE NATIONALE

 

 

                                  16-09-10. 

 

                 Déclaration de la CE confédérale.                                                                                                

 

                                                        20-09-10               

            LES SALARIÉS APPELÉS PLUS QUE JAMAIS À SE MOBILISER